Vous êtes ici : Accueil Commutation

Commutation

Switching basics and intermediate routing
Notions de switching
Cet article a pour objectif de présenter une vue globale de la commutation (switching) en exposant les notions de latence, de full-duplex, de segmentation par du matériel de couche 2 et de couche 3, de modes de commutation.
Le protocole Spanning Tree
Le protocole Spanning Tree (STP) est un protocole de couche 2 (liaison de données) conçu pour les commutateurs. Le standard STP est défini dans le document IEEE 802.1D-2004. Il permet de créer un chemin sans boucle dans un environnement commuté et physiquement redondant. STP détecte et désactive ces boucles et fournit un mécanisme de liens de sauvegarde. Le standard a été amélioré en incluant IEEE 802.1w Rapid Spanning Tree (RSTP). Cisco dispose de ses propres versions correspondantes.
Liens STP
La principale fonction de l'algorithme Spannning Tree est de couper les boucles créées par des liens redondants entre des segments de réseaux pontés (entre des commutateurs). Le protocole Spannning Tree (STP) opère au niveau de la couche 2. Grâce aux trames Bridge Protocol Data Units (BPDUs) échangées entre les commutateurs, d'une part, un commutateur Root est élu à travers lequel ne passe qu'un seul chemin entre n'importe quelle stations d'extrémité ; d'autre part, sur chaque commutateur, STP permet l'élection de ports qui transféreront ou bloqueront le trafic afin de créer ce chemin unique. Si les redondances physiques sont bien présentes et assurent une certaine fiabilité, un seul chemin logique sera emprunté.
OSPF 2. Hiérarchie
Une caractéristique principale d'’OSPF est de supporter des inter-réseaux très larges. Elle est possible grâce au regroupement des routeurs dans des entités logiques appelées area ou zone.
OSPF 1. Introduction
Le protocole OSPF (Open Shortest Path First) a été développé suite au besoin de la communauté Internet d’'utiliser un protocole intérieur IGP (Internal Gateway Protocol) dans la pile des protocoles TCP/IP, non-propriétaire et hautement fonctionnel. Les discussions sur la création d’'un IGP commun et inter-opérable pour l’'Internet commença en 1988 et ne fut pas formalisé avant 1991.
OSPF 4. L’'algorithme du chemin le plus court
L’'algorithme du chemin le plus court est celui qui est utilisé par OSPF pour déterminer le meilleur chemin vers un réseau de destination.
OSPF 3. Le fonctionnement d’'OSPF dans une zone
Cette section traite du fonctionnement d’OSPF au sein d’'une seule zone et de la manière dont la topology table ou la link-state database est contruite. La table de routage est constituée à partir de cette base de donnée. Ce résultat est obtenu grâce à l'’application de l'’algorithme de routage SPF. En voici les différentes étapes.
OSPF 5. Les états OSPF, la construction des adjacences
Avant de s'’échanger des informations de routage, les routeurs OSPF établissent des relations ou des états avec leurs voisins afin de partager efficacement les informations d’'états de lien.
OSPF 5.B. Découverte des routes
Toute interface OSPF "non problématique" est au moins en état "Two Way". Selon les circonstances, elles pourront atteindre l'état "Full Adjacency" en passant par d'autres étapes intermédiaires. Les connaître est très utile pour le diagnostic.
OSPF 5.A. découverte des voisins
Les trois premières étapes visent à découvrir le voisin.
OSPF 6. Topologies OSPF
Une relation de voisinage est nécessaire pour que les routeurs OSPF partagent des informations de routage. Un routeur va tenter de devenir adjacent (contigu) avec au minimum un autre routeur d’'un réseau IP auquel il est connecté. Certains routeurs essaient de devenir adjacents à chaque routeur voisin. D'’autres essaient d’être adjacents à seulement un ou deux routeurs. Tout ceci est déterminé par le type de réseau auxquels ils sont connectés. Lorsqu'une adjacence est formée entre deux voisins, les informations à état de lien sont alors échangées.
OSPF 7. Vue d'ensemble du protocole HELLO
Quand un routeur commence un processus de routage OSPF sur une interface, il envoie un paquet Hello et continue à envoyer ces paquets à intervalles réguliers. La règle qui gouverne l’'échange des paquets Hello OSPF est appelée le protocole Hello.
OSPF 8. Opérations OSPF
Il est maintenant nécessaire de reprendre l'ensemble des concepts vu dans les sections précédentes et d'envisager globalement les opérations d'OSPF au sein d'une zone.
OSPF 9. Election DR-BDR
L'élection d'un DR et d'un BDR ne concerne que les réseaux Multiaccès comme Ethernet (MA) ou Frame-Relay (NBMA). En fait, ce statut concerne surtout une interface d'un routeur puisque c'est elle qui identifie le type de réseau conerné. Voici le rappel du processus électoral.
Commutation LAN et WLAN
Module 3 du cours Netacad CCNA Exploration
Technologies VLAN
On trouvera ici un cours complet sur les technologies VLAN conforme à la certification CCNA/CCENT ICND1. Les sujets abordés sont : Notion de LAN virtuel (VLAN); Trunking; Implémentation de la technologie; Nomenclature des VLANs; Configuration sous Cisco IOS; Dynamic Trunking Protocol (DTP); Virtual Trunking Protocol (VTP); Bonnes pratiques; Topologie de lab.
Formations Cisco
Mailing List

Inscrivez-vous à la mailing-list du site

* indicates required