Vous êtes ici : Accueil Commutation OSPF 6. Topologies OSPF

OSPF 6. Topologies OSPF

Une relation de voisinage est nécessaire pour que les routeurs OSPF partagent des informations de routage. Un routeur va tenter de devenir adjacent (contigu) avec au minimum un autre routeur d’'un réseau IP auquel il est connecté. Certains routeurs essaient de devenir adjacents à chaque routeur voisin. D'’autres essaient d’être adjacents à seulement un ou deux routeurs. Tout ceci est déterminé par le type de réseau auxquels ils sont connectés. Lorsqu'une adjacence est formée entre deux voisins, les informations à état de lien sont alors échangées.

Topologie

Caractéristiques

Election DR

Broadcast Multiacces

Ethernet, FDDI, Token Ring

Oui

NBMA (Non Broadcast MA)

 

Frame Relay, X.25, SMDS

Oui

Point-to-Point

PPP, HDLC

Non

Circuit à la demande

Configuré par un administrateur

Non

 

Les interfaces OSPF reconnaissent automatiquement deux types de réseaux :

  • Broadcast multi-access, comme Ethernet

  • Point-to-point networks


Contrairement aux réseaux NBMA et Circuits à la demande, il n'y a pas besoin de les configurer.

Notions de DR et BDR.

Dans un réseau multi-accès, beaucoup de routeurs peuvent être connectés. Si chaque routeur doit établir une adjacence complète (Full Adjacency) avec tous les autres routeurs et échanger des informations à état de lien avec chaque voisin, les machines pourraient subir des surcharges. S’il y a 5 routeurs, 10 relations d'’adjacence seront nécessaires et 10 états de lien envoyés. S’il y a 10 routeurs, 45 adjacences seront nécessaires. En général, pour n routeurs, n*(n-1)/2 adjacences seront formées.

La solution à cette surcharge est l'’organisation de l'’élection d’un routeur désigné (designated router, DR). Ce routeur devient adjacent à tous les autres routeurs dans un segment de broadcast. Tous les autres routeurs sur le même segment envoient leur informations d’'état de lien au DR. Le DR agit comme porte-parole pour le segment. En utilisant les exemples chiffrés exposés ci-avant, seulement 5 et 10 ensembles de link-state seront envoyés. Le DR se chargera de renvoyer les informations d’'état de lien à tous les autres routeurs du segment avec l'’adresse multicast 224.0.0.5.

Malgré tout le bénéfice en efficacité de cette procédure d’'élection, il y a un désavantage : le DR sera un point unique de rupture. Un second routeur est aussi élu comme routeur désigné de sauvegarde (backup designated routeur, BDR). Pour être sûr que les DR et BDR voient l’'état de lien de tous les routeurs sur le segment, l'’adresse multicast 224.0.0.6 est utilisée pour TOUS les routeurs désignés (DR). Les autres routeurs qui ne sont ni DR ni BDR sont appelés DROTHER et s'arrêtent à l'état Two Way, sans échange d'informations de routage.

Sur un réseau point-à-point, seuls deux points existent. Il n’'y a pas d’'élection de DR ou BDR. Chaque routeur devient entièrement adjacent avec l’'autre.


 

Mots-clés associés : , , ,